Voitures hybrides, full-hybrides, hybrides-rechargeables, mild-hybrides : les nuances et différences

Les véhicules hybrides sont équipés d’un moteur thermique à combustion en plus d’un moteur électrique complémentaire dans le but de diminuer la consommation de carburant. Les modèles de voitures hybrides offrent différentes caractéristiques et associent deux technologies pour bénéficier des avantages qu’offrent chacune d’elles.

La voiture hybride « classique »

Les voitures hybrides standards, aussi appelée full-hybrides représentent le modèle le plus populaire des véhicules axés sur le respect de l’environnement, elles disposent de deux moteurs : un moteur thermique principal et un autre électrique pour déplacer le véhicule à de faibles vitesses et assister lors des accélérations. La consommation de carburant est réduite significativement, par exemple 5L / 100 km pour une Toyota Yaris hybride, l’utilisation de technologie de freinage avancée offre un confort de conduite supérieur (manœuvre, silence, etc.) et permet un rechargement de la batterie placée sous la banquette arrière lors des phases de freinages et de décélérations.

La voiture hybride classique vient toutefois avec un prix relativement élevé par rapport à un modèle thermique et requiert un investissement plus important de la part de l’acheteur depuis la suppression du bonus écologique. La batterie possède une faible capacité et se caractérise par un poids mort ce qui entraîne une surconsommation à vitesses élevées en plus de l’impossibilité d’alterner entre l’utilisation de l’essence ou électricité comme énergie primaire.

Les hybrides rechargeables

Ce modèle appelé « plug-in hybrid » ou PHEV dispose également de deux moteurs, le conducteur peut sélectionner le mode de conduite et le véhicule peut rouler à des vitesses plus élevées en mode 100 % électrique. La capacité de la batterie est plus importante comparée à une voiture hybride classique et peut être rechargée par une source extérieure (durée de rechargement comprise entre 3 et 4 heures) en plus du rechargement par freinage. Les véhicules rechargeables ont une consommation de carburant très faibles, 1L / 100 km en peuvent fonctionner en mode hybride sur de longues distances.

Le prix d’achat de ce modèle reste cependant élevé (ex : 36 900 € pour la Toyota Prius rechargeable) et nécessite un entretien plus fréquent du fait de la présence de deux moteurs à grandes puissances. L’hybride rechargeable souffre aussi d’une surconsommation à vitesses élevées, causée par l’inactivité du moteur électrique.

Mild-hybrides

Les véhicules mild-hybrides diffèrent des voitures hybrides traditionnelles par le fait que son moteur électrique sert uniquement à assister le moteur principal et ne peut fonctionner exclusivement sur l’énergie électrique. La batterie possède une capacité plus légère mais garde la capacité de rechargement par cinétique de freinage et se montre plus efficace dépendant des réglages.

Les modèles mild-hybrides ont tendances à émettre un taux supérieur de carbone par rapport aux hybrides conventionnelles et ces derniers ne peuvent circuler que par le biais d’énergies fossiles, ils présentent néanmoins un coût de production inférieur par contraste aux voitures hybrides classiques.

Lampes halogènes pour voitures : quel modèle choisir ?
Quels sont les modèles de voitures électriques les plus vendues en France ?